Pour participer au salon « A la rencontre des vins naturels » il est demandé aux vignerons que leur travail respecte certains points :

A la vigne

  • Une certification « Agriculture Biologique » est recommandée. Si ce n'est pas le cas, le vigneron s'engage à en respecter les règles
  • Les vendanges sont manuelles

Lors de la vinification

  • Pas de manipulation des vins type osmose inverse ou flash pasteurisation
  • Aucun intrant n'est accepté (levures, enzymes, acidification, acide ascorbique, sorbate de potassium, chaptalisation, chitosane , thiamine, ...), à l'exception de doses faibles de sulfites ne dépassant pas, après mise en bouteille :
    • 30mg/l de SO² total pour les vins rouges et effervescents
    • 40 mg/l de SO² total pour les vins blancs secs
    • 80 mg/l de SO² total pour les vins blancs à sucres résiduels > à 5 g/l

Lors de l'inscription, le vigneron remplit, signe la charte et doit envoyer les analyses des vins

(largement inspiré de la charte d’approche des « Vins Naturels » de l’AVN.)